dimanche 27 décembre 2009

Passage

2009 s'enfonce dans la nuit... (comme nous hier sur la route).

En attendant les lumières de l'année nouvelle, bonne fin d'année à tous !

Ce ne sont que des chiffres, mais ça fait toujours un petit effet : étrange, non ?

2 commentaires:

bio a dit…

Implacables chiffres qui n'oublient rien du premier au dernier jour.Armés de + de - ils se partagent,se multiplient, hantent notre vie.Ils sautent de secondes en minutes,deviennent heures et puis années,espionnent notre compte en banque,se glissent parmi les ingrédients de nos recettes,faux amis de notre apparence, ils trahissent nos "trop" ou nos "pas assez",au stylo rouge dans la marge ils sanctionnent nos efforts d'écoliers,en ligne blanche sur nos routes ils "kilomètrent" ce qui nous sépare,et pour mieux nous confondre ils sautillent en boules multicolores dans le fol espoir d'une hypothétique fortune ... alors, sans doute pour se faire pardonner d'être ainsi, malgré eux les témoins de l'inexorable,en habit de coton,d'argent,et d'or,ils témoignent des amours longues, des amitiés sincères ;)
Bonne route vers 2010
amitiés
Martine

Cath a dit…

Merci Martine, pour cette très belle réflexion sur les chiffres : amis ou ennemis, "quand on aime on ne compte pas", dit-on, mais c'est bien quand on aime qu'on compte, en fêtant les anniversaires et années de rencontres ! Autrement il faut se méfier des chiffres, et ne pas se laisser tyranniser par eux, je suis bien d'accord !
Bonne fin d'année à toi,
bises