jeudi 29 janvier 2009

Pas contents

La rue est à nous !
On était 25000 à Nancy, deux millions en France : la manifestation de ce jeudi a noirci les pavés des villes un peu partout !
La place Stanislas a rarement été aussi peuplée que cet après-midi, on y affluait de partout, se regroupant par famille syndicale ou professionnelle : le social, l'éducatif bien représentés, profs et lycéens, ainsi que la santé, la fonction publique et les syndicats de salariés de tous bords, les groupes politiques de gauche, et même des magistrats, ce qui est rare... (sauf depuis un moment)!
La foule s'est déversée dans toute la ville en un long ruban dense, bruyant mais sans heurts, déterminé.
Pour dire le ras-le-bol à l'injustice des choix politiques faits qui ont pour conséquence de démanteler les services publics en arrosant le privé, sans garantir l'emploi mais seulement préserver les profits. Pour dire l'attachement à l'emploi salarié, au services publics, à une juste répartition selon les besoins du plus grand nombre...
Non au tout sécuritaire, on est des citoyens, pas des délinquants potentiels !

Liberté, égalité, fraternité... quoi : ce que l'on croit (encore) être notre devise !

Cath
29 01 2009

1 commentaire:

guille a dit…

que cette journée ne soit que le début de l'expression ferme de notre existence. Nous sommes là !! nous voulons vivre !!