dimanche 7 décembre 2008

Une question de regard





C'est une question de regard
Juste une question de regard
Le tien garde son silence
Mais il est plein de confiance
Alors je sais qu'il est tard
Je m'en remets au hasard
Entre tes bras en corbeille
Je laisse venir le sommeil
J'y réfléchirai demain
J'aurai le jour dans les mains
Et les idées bien plus claires
Au matin dans la lumière

C'est une question de patience
Juste une question de patience
Tu m'écoutes et tu attends
Il me faut un peu de temps
Mais tout sortira de l'ombre
Les mots et les idées sombres
Là où le cerveau s'embrume
Dans la colère ou l'écume
Où tout ce qu'on ne dit pas
Viendra peut-être pas à pas
Et le fil se déliera
L'écheveau se dénouera

C'est une question de présence
Juste une question de présence
Et je vais beaucoup plus loin
Ton regard me tient la main
Il me porte et me soutient
C'est un vent de trois fois rien
C'est un souffle de confiance
Qui me fait libre et j'avance
J’hésite, mais je crois en toi
Je sens que je deviens moi
Juste par un regard clair
Qui me rend le ciel ouvert

Paroles Catherine Ginefri-Poret & François-Marie Gerard
Musique et interprétation François-Marie Gerard
Tous droits réservés 12 2008



Il est des rencontres qui font avancer, des relations qui sont constructives. Elles ne sont pas très nombreuses. On les reconnaît quand on les touche du doigt. Elles nous aident à vivre. Parfois ce n'est qu'un moment... mais juste au bon moment.

Je n'avais pas consciemment le projet d'écrire là-dessus. Une partie de ce texte m'est venue sans réfléchir. C'était une ébauche. Je l'ai partagée avec François-Marie : ça lui a parlé. Il a proposé des ajouts, des modifications, moi aussi. C'est un texte écrit à deux. Et il a eu envie de le mettre en musique. C'est devenu une évidence : une chanson !

J'espère que vous trouverez, à l'écouter, le plaisir qu'on a eu à la faire !


Cath
12 2008

D'autres titres de François-Marie, en écoute ici, et sur son site :
http://www.fmgerard.be/
Voir aussi son blog : Réverbères.

2 commentaires:

Yves Borredon a dit…

C'est un joli regard..avec de beaux yeux comme un ciel de lucidité bleuté,en souffle de créativité naissante mais efficace.J'étais sûr de la qualité d'écriture..elle se confirme à travers des mots percutants de sincérité..merci ausssi à François-Marie d'avoir su capté les mots pour les mettre en musique.

guille. a dit…

quelle production !!! toute en sensibilité et en échos subtils...
j'ai toujours eu beaucoup d'admiration pour cette capacité à écrire des poèmes, encore plus quand ils sont mis en chanson.
surtout ne pas s'arrêter...