vendredi 11 janvier 2008

Un an de plus

En quelques jours en ce début d'année, plusieurs de mes amis en prennent... une de plus ! Pourquoi est-ce si important ?

Qu'est-ce qu'un anniversaire, après tout ? C'est vrai c'est un peu vain, ce n'est qu'un chiffre, rien à craindre d'une roue qui tourne... guère plus vite ce jour-là ! Ce n'est rien qu'un instant, qu'une journée où le chiffre bascule, et alors ?

Mais ce jour-là et pas un autre, c'est le jour qui nous est propre, avec lequel on a un petit secret, qu'on lit avec un clin d'oeil sur le calendrier. C'est une joie toute personnelle, unique, teintée d'un peu de nostalgie, d'un peu de sacré aussi, osons-le dire, le rappel d'un événement tel qu'une naissance, et la voir fêtée par d'autres qui y pensent, c'est un vrai bonheur partagé.


Ce jour-là quand c'est le tien, je pense à toi un peu plus, je me réjouis de te le souhaiter, de t'en faire la surprise... que tu espères et attends un peu ! Et je peste de l'oublier, parfois, je l'avoue.

Ce n'est pas tellement une question d'âge : je peux le fêter et le vivre avec toi par amitié... sans même bien savoir le compte ! Mais c'est plutôt une reconnaissance : ce jour-là plus qu'un autre, tu es venu au monde, tu es unique. Et je suis heureuse de te connaître.

Je m'amuse et je m'emmêle de vous voir si rapprochés sur le calendrier ces jours-ci. Est-ce que tout cela aurait un sens ? Fadaises des tentations astrologic'horoscopiques ! Mais va savoir...


Dans le doute, je préfère m'en tenir à... te le dire avec des fleurs !


Heureux anniversaire, ma Véro ! (ce 11 janvier)

et aussi à : Geneviève et Delphine (le 4), babel (le 6), Hélène et Norma (le 9), Danielle (le 10) !

... et Jilber (le 12) !

... et Tryphon (le 14) ! Bise, l'ami : de Yacoubienne à Yacoubien (et le reste...)


Cath

11 01 2008

4 commentaires:

Réverbères a dit…

C'est effectivement toujours un moment magique, unique, même si en soi ce n'est qu'un jour comme les autres.

Je crois qu'il y a en réalité quelque chose de plus profond, de plus mystérieux et plus sérieux. Un anniversaire, c'est fêter son statut d'homme. C'est-à-dire fêter son rapprochement de la mort inéluctable. C'est ce qui caractérise l'homme : il sait qu'il va mourir. Et chaque année de plus l'en rapproche inévitablement. Alors, autant fêter cela !!! Ce n'est bien sûr pas cela qu'on fête consciemment - heureusement ! -, mais au niveau symbolique, il me semble que l'essentiel est là !

Jilber a dit…

Ah! tu vois, Cath, je disais justement "un de moins" ce 12 janvier, jour de ma naissance en un autre siècle...

Anonyme a dit…

Merci ma Cathy, ça me touche beaucoup !

Ce qui est beau, c'est de faire le compte de tous ces anniversaires qu'on s'est déjà souhaités l'une à l'autre. C'est inestimable, une amitié qui dure ! Ces années-là, on a plaisir à les compter !

Véro

Lili-Geneviève a dit…

Incroyable! Toute la crème se retrouve ici! hahahaha!

Merci Cath! :-P