jeudi 23 août 2007

Balade ocre et rouge en Périgord

Ces terres du sud-ouest me sont étranges et étrangères, je les connais mal.

Mais lorsque j'ai l'occasion de les sillonner, elles me séduisent profondément.

Si je devais n'en retenir qu'une seule chose, ce serait sans doute leurs couleurs : je me souviens d'il y a longtemps, mon coup de foudre pour Toulouse la rose, découverte en automne, dans cette lumière dorée sur les arbres aux feuillages flamboyants...

Moins au sud, mais toujours en couleurs chaudes, le Périgord m'a fait une grosse impression : et surtout les ocres de Sarlat, ses murs aux nuances d'ivoire et de paille.
Ici la pierre est passé au présent, charme et goût, écorce ou dentelle...
Tout est beau, il suffit d'ouvrir les yeux, de les lever parfois, et de déambuler sans chemin ni plan, au plaisir de suivre les clins d'oeil des ruelles...

Ou de s'asseoir sur la pierre pour contempler le lieu et s'en imprégner.

Sur le chemin de Saint Jacques de Compostelle, d'autres pierres et d'autres nuances nous attendent, à Collonges-La-Rouge : la bien nommée.

Ici les tons sont fleur ou fruit ou feu ou flamme : quelque chose de si chaud s'en dégage, il semble qu'en y mettant la main on s'y brûlerait...

à moins que ce ne soit que l'ardeur de la passion et de la foi des pèlerins, qui m'impressionne et m'étreint.


Cath
août 2007

photos : Sarlat, Collonges-La-Rouge.

5 commentaires:

Nath a dit…

Ah ben quoi, aucun commentaire pour ce bel hommage au Périgord ?
Moi, je dis bravo pour les magnifiques photos : je n'y vivrais pas, ça me donnerait sûrement envie d'y aller... est-ce bien objectif de ma part ???

Cath a dit…

Objectif ? peut-être pas, moi non plus !
car la région est chaleureuse, pas seulement belle !
;-)

Betty C. a dit…

De jolies photos d'une région que j'adore et où je vais ce weekend!

En manque de photos qui traduisait ce que je voulais montrer dans mon billet d'aujourd'hui, je me suis permis d'emprunter votre photo de Collonges-la-rouge.

J'ai bien cité votre blog et vous pouvez voir tout cela à:

http://franceprofonde.blogspot.com/2008/09/on-road-again.html

Je n'ai pas trouvé de d'adresse mail, sinon je vous aurais écrit. Mais mon adresse email est diponible sur mon profil en cas où vous ne souhaitez pas que j'utilise cette photo.

Bonne continuation musicale et touristique!

Ken Broadhurst a dit…

Bonjour Cath, j'ai fait un billet avec des photos prises à Collonges-la-Rouge il y a quelque temps. Pour moi, ça remonte à il y a une trentaine d'années quand j'ai vu des photos de Collonges pour la première fois. Et puis j'y suis allé en 1995 et encore en 2006. C'est très beau. Ken

Ken Broadhurst a dit…

Woops, j'ai oublié de donner le lien.