jeudi 28 mai 2009

Balade au couchant


Depuis quelque temps, au coucher du soleil, mon homme part une heure ou deux, courir et marcher. Il rentre fatigué mais heureux, un peu en sueur, le sourire rêveur, des étoiles dans les yeux. Il raconte les chemins, le soleil couchant, le clair de lune, les animaux rencontrés, les bruits des oiseaux...

J'avais bien envie de l'accompagner un de ces soirs.

Aujourd'hui, après une journée complète en réunion, en grand groupe, enfermée dans une salle chaude, la tête un peu lourde de tout ça, c'était vraiment le jour : j'avais un besoin vital de m'aérer. Et puisque notre grand est en classe de voile, notre second fils nous a accompagnés.


Et bien, nous avons passé une heure de vacances ! Nous avons couru et marché, et respiré surtout, grimpé la colline et contemplé les villages de plus haut, vu le soleil se coucher et la lune se lever, croisé des chevreuils et un veau égaré près d'une ferme, entendu le charivari des oiseaux...


Nous sommes rentrés fatigués mais heureux, un peu en sueur, le sourire rêveur, des étoiles dans les yeux...





2 commentaires:

Anonyme a dit…

Oh que c'est agréable! Pouvoir encore se promener en famille à travers champs et prés .
Avec les fleurs, les chevreuils et tout le reste.
Senteurs qui s'exhalent des fleurs , le soir.
Le Hutin butiné

lolodalisk a dit…

merci de partager la balade, comme c'est plaisant, et très belles les photos.
Laurence